Pain d’épices spécial foie gras

Aujourd’hui je vous présente une recette de pain d’épices qui ira avec la recette de demain au foie gras. Si pour la plupart des Européen, le pain d’épices évoque plein de souvenirs d’enfance, pour moi c’est plutôt une découverte depuis que je vit en Suisse. Au Québec, dans mon enfance le pain d’épices n’existait que dans les contes et les beaux livres de fable. Comme j’ai tant rêvée enfant de voir un jour une maison en pain d’épices…. Certes il existait quelques magasin qui vendait des pain d’épices en boîte ou l’on n’avait qu’à rajouter de l’eau pour avoir une préparation à gâteau, mais ça n’avait rien à voir avec les pains d’épices ici. De plus, j’ai constatée qu’il en existe plusieurs recette selon les familles, et plusieurs variante. Je suis tombée sur le coup de foudre l’an passé, lorsque j’ai achetée mon premier pain d’épices au magasin bio. Je m’étais jurée d’apprendre à le faire. Comme j’aime beaucoup l’association pain d’épices et foie gras, j’ai trouvée sur le blog de de Talons Hauts et Cacao,  la recette idéale, et la recette est exactement la texture que je désirait pour mon foie gras. La seule chose que j’ai changée à la recette, est que j’ai mis du lait d’avoine à la place du lait ordinaire.

D’ailleurs,si vous vous posez la question de comment se passe Noël au Québec, et bien c’est totalement différent de la Suisse, ou de la France.

Traditionnellement le 24 lorsque j’étais enfant, nous mangions comme d’habitude mais légèrement vers les 17-17 hrs 30 (c’est l’heure ou les Québécois mangent le soir) et une fois les cloche de minuit ayant sonnée, les cuisinière sortent un gros buffet rempli de bouchées et de salade, ou le foie gras n’existe pas lol. Puis nous faisons le réveillon. Autrefois au temps de ma grand-mère, c’était la dinde, la tourtière et le ragoût de patte de cochon qu’ils mangeait à minuit. Puis la fête dure toute la nuit. Enfant, je me rappelle, nous finissions de manger très tard, puis on jouait avec mes frères à des jeux de société toute la nuit. Que de bon souvenirs…. Mais comme j’aime les cultures différente j’ai plaisir à faire différent chaque année. J’aimerais bien en fait au fil des années, passer un Noël selon les traditions de différent pays. Une année à la tradition Africaine (j’adore l’Afrique) une année à la Cambodgienne, une année à la Suédoise et ainsi de suite. C’est tellement enrichissant les différente culture !

Voici donc la rectte du pain d’épices spécial foie gras. Il a la texture désirée et le goût idéal pour aller avec le foie gras. Mais pas seulement …… Une bonne tranche le matin de Noêl peut être tout aussi délicieux :-) C’est bon le pain d’épices, c’est réconfortant et j’adore ces odeur et goût. En attendant continuons à fêter les Saturnales :-) Bon plaisir.

Ingrédients

200 g de miel , 50 g de sucre complet

55 g (1/3 de tasse) de beurre

1 œuf

100 ml de lait (lait d’avoine pour moi)

1/2 c à café de bicarbonate de soude (soda à pâte)

2,5 c à café rases de levure chimique (poudre à pâte)

130 g de farine semi complète

100 g de farine de seigle

1 pincée de sel

2 c à café bombées d’épices à pain d’épices (10-15 g)

0,5 à 1 c à café rase de poivre blanc

1 c à café rase de gingembre en poudre (j’ai mis du gingembre frais)

5 pointes de couteau de muscade en poudre

 Préparation

Préchauffer le four à 200° (375F). Beurrer et fariner un moule à cake et réserver au frais (j’ai mis dans un moule àKougelhopf

Faire fondre le beurre avec le lait, le miel et le sucre et laisser refroidir. Dans un bol battre légèrement l’œuf.

Dans un saladier, mélanger à la fourchette les farines, les épices, le sel, la levure et le bicarbonate. Faire un puits au centre puis verser le beurre sucré. Mélanger au fouet en commençant par le milieu en élargissant au fur et à mesure le mouvement afin d’incorporer progressivement la farine et éviter les grumeaux.

Ajouter l’œuf battu et mélanger jusqu’à ce que la pâte soit homogène. Rectifier l’assaisonnement en épices si nécessaire.

Baisser la chaleur du four à 180° (350F)c. Verser la pâte dans le moule.

Faire cuire le pain d’épices pendant 30 minutes à 180°c (350F) puis pendant 15 minutes à 160°c.(325F) Vérifier la cuisson en piquant la pointe d’un couteau au centre, celle-ci doit ressortir sèche.

Laisser refroidir avant de démouler. A conserver à température ambiante bien emballé.

Il y a des oreilles qui entendent et des oreilles qui écoutent..des yeux qui voient et des yeux qui méditent..des esprits qui désirent et des esprits qui admirent…des gens qui vivent et des gens qui existent..

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>