Foie de lapin au xérès et son chou braisé

foie  volaille chou

Une recette pour les amateurs de foie. J’ai utilisée du foie de lapin mais vous pouvez également faire cette recette avec n’importe quel foie. Un délice surtout avec les choux de mon potager ….J’ai servie le tout avec un bon verre de vin d’Alsace :-) Comme j’élève moi même mes lapins, je connait la qualité de leur foie, le foie est l’organe qui accumule toute les toxines, privilégié toujours du foie de qualité biologique.

Ingrédients

1 chou rouge de taille moyenne (ou 1/2 si il est énorme comme le sont mes choux)

2 oignons coupé finement en tranches

1 pomme coupé en cubes

un peu d’huile et de beurre

1/2 litres de vin blanc sec

du foie de lapin

2 c à table de xérès

Préparation

Couper le chou en tranches fines ainsi que l’oignon et la pomme. Réserver.

Dans un grand faitout, faire chauffer l’huile et le beurre. Faire revenir le choux, l’oignon et la pomme durant 5-10 min environ. Déglacer avec un peu de vin blanc et mettre un couvercle. Laisser réduire et au fur et à mesure de la cuisson ajouter le reste du vin blanc. Laisser cuire environ 30- 40 min. Réserver.

Dans une poele, faire fondre du beurre et y faire revenir les foies de lapin de chaque côté. Saler, poivrer et une fois que les foie sont bien rôti déglacer le tout avec le xérès. Laisser réduire et servir aussitôt avec le chou. Vous pouvez servir ce plat avec une purée de pomme de terre.

vin alsace

Cretons de veau (recette typiquement Québécoise)

CRETON 1

La cuisine Québécoise continue cette semaine….. avec une recette typique de ma jeunesse. Impossible d’être québécoise et de ne pas connaitre les cretons. On les retrouve partout et ils font partie des brunch typique du Québec accompagné d’oeufs et de pomme de terre rôtie. On peut également retrouver dans certaine boîte à lunch des enfants, des sandwichs aux cretons. Il se mangent également sur des rôtis le matin. J’aime aussi les manger sur du pain accompagné d’une salade le midi. La recette originale d’autrefois est au porc, mais on retrouve différente variante des cretons. Les recettes sont également différente d’une famille à une autre. Certains y ajoutent du pain ou du lait. Personnellement celle ci est celle qu je préfère !

Ingrédients

1/2 kilo de veau haché

2 oignon coupé finement

1 petite gousse d’ail

une pincée de sel

une pincée de poivre

1 c soupe de moutarde de Dijon à l’ancienne

5 grains de piment de la Jamaïque (ou de alspice si vous habitez le Québec)

Préparation

Couper l’oignon et l’ail en dés fins,

Mettre le veau haché dans un faitout et y ajouter, l’oignon et l’ail, Couvrir d’eau au ¾ ( environ 2 tasse d’eau ) et ajouter la moutarde de Dijon. Ajouter également les épices.

Cuire a feu doux durant 1 heure environ, afin que l’eau s’évapore, Les cretons doivent avoir l’aspect  d’une terrine.

Passer au blender pour une texture plus onctueuse,

Mettre au frigo quelques heures avant de servir.

cretons

 

Positano … photos de vacances

Je vous avait promis qu’à mon retour de vacances, je vous publierais des photos estivales. Non, je n’ai pas oubliée :-) maintenant que je vous ai publiée mes recettes qui était urgente selon la saison, je peut vous faire rêver un peu, avec des photos de Positano, ou j’ai passée une semaine de rêve. Je m’y rend pour le travail, mais j’aime toujours y prendre quelques jours pour m’y ressourcer et profiter de cet endroit magnifique ! Comme on dit, une photo vaut milles mots….10495810_10152572280274360_6145790460140688850_o

10515304_10152572280264360_4447328708193874959_o

10348182_10152575753594360_3032691856256518570_n

10498027_10152572384704360_1599786467128892491_o

10497392_10152575762814360_4951658769950786563_o

10531473_10152572283749360_7107068603875373414_o

10471010_10152572280249360_2560934396556069963_n

10582794_10152572281004360_2264516998372746255_o

10608203_10152572283754360_5914265398962322206_o

1274452_10152572283744360_40115712549687691_o

Ketchup vert aux tomates verte et aux fruits

KETCHUP VERT

Cette année, les tomates n’ont pas eue aucun succès dans mon potager. J’imagine ne pas être la seule avec l’été qu’on a eue 😉 La semaine passé, je me suis résignée à arracher mes plants de tomates et à récolter les tomates verte. Je me suis souvenu que ma mère concoctait toujours du ketchup vert quand j’étais jeune. Chose rigolote, je n’ai jamais voulue en manger, la vue de celle ci, me répugnait lol, maintenant, j’adore cela !!! comme quoi dans la vie, les goûts changent. Comme nous habitions en ville, ma mère prenait soin d’aller acheter des tomates verte au marché pour faire son ketchup. A mon tour de faire continuer cette recette québécoise traditionnelle. Ce n’est pas exactement la recette de ma mère, car elle n’y mettait pas de fruits, j’ai fait ma propre recette avec mes goûts et ce dont j’avais sous la main. Vous pouvez bien entendu, faire cette recette avec des tomates rouge 😉 Ce ketchup, qui est en quelque sorte un chutney, se déguste avec du steak, un rôti, le fameux paté chinois, du parmentier, ou tout autre plat réconfortant d’hiver et d’automne.

Ingrédients

Un gros saladier de tomates verte non mure (environ 20 grosse tomate ou 30 moyenne)

3 gros oignon haché finement

3 pommes en cubes

1 poires coupé en cubes

2 gousse d’ail

1/4 c à café de graine de coriandre

1/2 c à café de moutarde en grains

2 c à café de gros sel

un bâton de cannelle

2 feuilles de laurier

2 graine complète de cardamone

1 c à café comble de poivre blanc

2 clou de girofle

3/4 de tasse de sucre

1 tasse de vinaigre blanc

Préparation

Mélanger ensemble les épices et les déposer dans un petit sachet composé d’un vieux bout de tissu propre. Bien l’attacher.

Couper les tomates en tranches ainsi que les oignons. Épluchez pomme et poires et les couper en cubes. Déposer le tout dans un grand chaudron avec l’ail. Ajouter les épices, le sucre et le vinaigre. Ajouter le bâton de cannelle à part. Bien brasser le tout et faire démarrer la cuisson à feu élevé durant 5 min. Une fois la préparation bouillante, diminuer le feu à moyen et laisser mijoter doucement durant 2 hrs.

Stériliser vos pots dans l’eau bouillante. Pendant le mélange cuit encore, empotez et mettez à l’envers durant 24 hrs.

Déguster froid ou tiède.

Peut facilement se conserver une année une fois sous vide.

paysage 6

etable

Herbe salée du Québec ou comment conserver ces herbes aromatique pour l’hiver

HERBE SALEE

Il existe plusieurs façons de conserver les aliments. La conservation dans le sel en fait partie. Au Québec, les herbes salée du bas du fleuve sont une spécialité du bas du fleuve au Québec. La recette exacte ? elle n’existe pas car il s’agit plutôt d’un concept pour conserver ces herbes aromatique. Dans plusieurs recettes il y a des carottes ou encore du vert de poireau, mais la  base reste et demeure les plantes aromatique. On dit également que la base doit être le persil, mais comme mon persil n’a eu aucun succès cette année, j’ai eue en revanche beaucoup de ciboulette, alors j’ai remplacée le persil par la ciboulette. Le concept consiste à faire un mélange des herbes aromatique que vous avez et de le mélanger avec 1/3 de gros sel et de passer le tout au robot ou pour les puriste au mortier. Vous utilisez ce mélange tout au long de l’hiver dans vos soupes, ragouts, potages et viande mijotée. Un peu d’été dans les plats d’hiver c’est toujours bienvenu !

Pour ma recette (vous adaptez selon les herbes que vous avez)

Ingrédients

un gros bol de ciboulette

une poignée d’estragon, de marjolaine, de romarin, de sauge, de sarriette, de thym, d’origan, un peu de mélisse et 1 oignon.

mettre 1/3 de portion de gros sel.

Préparation

Laver toute vos herbes et bien les sécher. Enlever les parties dure et les racines et déposer le tout dans le robot avec le sel. Réduire le tout et mettre en bocaux. Utiliser au gré des besoins.

paysage 3vue du chalet

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...