Blog en pause …

Je part pour un peu plus de 2 semaines en vacances et je vous revient avec plein de belle recettes et d’idée, la tête reposée et avec des photos carte postale. Je continuerai bien entendu mon reportage sur la Crête au retour et je vous promet également de belle recettes gourmande et saine.

A bientôt et merci pour votre fidélité ♥

Avec Amour

port 2

port 3

 

 

Lapin fermier à la Crétoise à la sauge et aux raisins de Corinthe

lapin sauge et raisins corinthe

Nous avons un drôle d’été cette année en Suisse. Quelques jours de beau temps ou il fait une chaleur torride, suivie de plusieurs jours de pluie et de temps très froid. A se demander si les légumes du potager vont finir par pousser….

Une recette que j’ai prise dans un livre acheté en Crête sur la cuisine Crétoise. L’un des meilleurs lapins jamais fait …. La qualité du lapin y est bien entendu pour beaucoup.

Ingrédients

1 lapin fermier

1/2 litre d’eau

sel, poivre

1 bonne branche de sauge fraîche

une bonne poignée de raisins de Corinthe séché

sel, poivre

2 gousse d’ail

1 gros oignon coupé finement

de l’huile d’olive

Préparation

Dans une poêle, faire chauffer l’huile et y faire revenir l’ail et l’oignon. Réserver. Ajouter le lapin et le faire dorer de tous les côtés.

Déposer le lapin et l’oignon-ail dans la rôtissoire. Ajouter les raisins de Corinthe, la sauge, le sel le poivre et ajouter l’eau.

Mettre à cuire au four durant 40 min a 180C puis baissez le feu à 120C durant 2-3 hrs.

Arroser du jus de cuisson 2-3 fois durant que le lapin est au four.

Servir aussitôt avec un accompagnement au choix.

fleur

fleur 3

Filet de lieu jaune au pesto de basilic et pistache cuit à l’unilatéral

filet de lieu

J’aime le basilic. Que dis-je ! J’adore le basilic ! Tellement que je pourrais en manger au petit déjeuner ;-)))

De toute les fines herbes, c’est celle que je préfère. Comme je ne vit pas dans le sud, je le cultive sur mon balcon en pot. J’en ai de toute les variétés et j’en ai toujours quelques pots en train de pousser que j’ai démarré à partir de graines. J’en met partout, dans mes salades, dans mes sauces et je concocte souvent un pesto. Cette fois ci j’ai jetée mon dévolu sur un poisson. C’est frais, estival et parfois pour un repas léger d’été. Comme le filet est cuit à l’unilatéral, il vous est possible de faire cette recette au BBQ. Vous m’en donnerez des nouvelles ….

Ingrédients

1 filet de lieu jaune par personne

1 grosse botte de basilic frais

le fond d’une main de pistache

50 grammes de tomme de brebis

un peu d’huile d’olive pour la cuisson

Préparation

Dans un poêle ou sur le BBQ faire chauffer l’huile et y faire revenir les filets de lieu jaune à feu moyen du coté peau. Laisser cuire durant 7-8 min en prenant soin à la cuisson. Baisser le feu si nécessaire. La peau doit brunir mais sans brûler.

Pendant ce temps, mettre le basilic, les pistaches, le fromage et l’huile d’olive dans le robot. Mixer. Déposer le poisson dans l’assiette et déposer une couche de pesto sur chaque filet. Servir avec des pommes de terre vapeur.

gros nuage

La Crête partie 1

La Crête ! juste à y penser et j’ai envie d’y retourner. Les gens y sont tellement accueillant avec un cœur en or, la nourriture est savoureuse et divine et les paysages sont à couper le souffle. Si vous prévoyez aller en Crête, la location d’une voiture s’impose. Rester dans la capitale d’Heraklion, ne vous donnera aucun aperçu de cette belle ile aux habitants si attachant.

Ce voyage à été un gros coup de cœur… Nous avons fait toute la côte Est, c’est le coté le plus sauvage de l’ile et nous avons également visité l’intérieur et ses montagnes. Il faut savoir que les Crétois sont d’abord et avant tout des montagnards et non des gens de bord de mer, malgré que ce soit une île. La nourriture est varié. L’image que je faisait de la Crête était au dela de mes espérances. Les habitants y consomment encore des plante sauvage, beaucoup de légumes, de l’huile d’olive en grande quantité, du lapin, de la chèvre de l’agneau et du poisson. Pas étonnant que les habitants qui suivent le vrai régime Crétois ont l’une des plus longue longévité au monde.

Quelques photos sans plus attendre …

plage matala

masala 2

grotte 2

bateau

vue plage

10325645_10152370292864360_6564089665754904921_n

10313729_10152371635559360_6118059580054899130_n

10152438_10152370292339360_8313915423939998978_n

10153768_10152365100769360_8956834869489700396_n

10294343_10152369199964360_7991774771544915577_n

port 2

10294418_10152369199854360_1340438249594937244_n

1907997_10152369198134360_7788840420389181239_n

Tarte aux cerises et amandes avec une base aux petit épeautre déliceusement parfumée

tarte cerise

Cela me fait drôle ce matin de publier cette recette estivale. Au mercure à ma montagne ce matin, il indiquait 7 degré et il pleut depuis 4-5 jours sans arrêt. Mais comme on est dans la saison des cerises et que ce n’est pas tout le monde qui habite ma région lol, je vous fait profiter de cette recette estivale. Au Québec, mes tartes favorite était aux fraises et à la framboise (les fraises du Québec sont les meilleure au monde lol) mais par contre, nous n’avons ni les cerises, ni les pêches, ni les figues. On ne peut pas tout avoir dans la vie … !!! 😉

Voici donc ma tarte favorite depuis que je vit en Europe. Les cerises c’est trop bon. Comme je suis allée dans la région Alsacienne et qu’il y avait au marché des cerises noire hyper sucré (mes favorite) je n’ai pas sucrée ma tarte. Mais si vous utilisez des cerises rouge ou même amère, alors vous devrez les sucrer un peu.

Quand j’y pense, je met de  la vanille et du zeste de citron dans ma pâte, cela sublime la base.

Pour le fond de tarte

Ingrédients

250 grammes de farine de petit épeautre demi complète

125 grammes de beurre

1 gousse de vanille grattée

1 c à soupe d’eau

le zeste d’un demi citron

Pour la préparation à la cerise et amandes

100 grammes d’amandes en poudre

1 kg de cerises (dénoyauté pour moi, mais c’est optionnel car cela demande de la patience)

2 c à soupe de sucre de coco

Préparation pour la pâte a tarte

Mélanger la farine avec le beurre et bien mélanger le tout de sorte à faire une pâte sablée. Ajouter la vanille et le zeste de citron. Bien mélanger et ajouter l’eau. Mixer à la main ou au robot et former une boule. Mettre au frigo durant une heure.

Ressortir la pâte et l’abaisser. Utiliser un moule rectangulaire ou rond à votre guise.

Déposer la pâte d’amande dans le fond et ajouter les cerises par dessus. A défaut de poudre d’amande qui peut être cher notamment au Québec, vous pouvez saupoudrer le fond de tarte d’un peu de tapioca. Celui ci absorbera le jus des cerises tout comme le fait la poudre d’amande.

Saupoudrer du sucre de coco par dessus et mettre au four à 180C (350F) durant 30-40 min.

Sortir et laisser tiédir un peu.

Cette tarte est délicieuse tiède ou froide.

belle deco

deco 2

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...