Cake à la compote de pomme, cannelle et fève tonka sans lactose

cakebeurrepomme

Voici une recette de cake vraiment délicieuse et remplie de saveurs. J’ai cuisinée beaucoup de compote de pommes ces derniers temps, les pommes sur le terrain n’était pas mûre à l’automne, nous les avons laissé murir à la cave, et elles sont maintenant mûre à point. J’ai donc cuisinée 4 énorme caisse de pommes ! Cela fait beaucoup de pots 😉 Au lieu du cake à la banane que je fait souvent, j’ai remplacée les bananes par la compote de pomme, c’est excellent ! Il est partie très vite ……….Ce cake est idéal pour les personnes intolérante au lactose .

Ingrédients

100 grammes de farine de blé T110

100 gramme de farine de blé T80

25 grammes de farine de pois chiche

1/4 c à café de sel

150 grammes de compote de pomme

125 ml de yaourt de soja (ou autre)

1 c à soupe de levure chimique (poudre à pâte)

1c à café de bicarbonate de soude

1 œuf battu

100 gramme de miel

50 grammes de graine de sésame

50 grammes de raisins

1 c à soupe de cannelle

1/2 fève tonka râpé

6 c à soupe de marc ou kirsch

60 ml d’huile végétale (tournesol, olive douce)

Préparation

Déposer les farines dans un grand bol. Ajouter les épices, les graines de sésame et les raisins. Battre l’œuf à la fourchette et l’ajouter à la préparation. Ajouter la compote, le yaourt, le miel, le marc et l’huile végétale. Bien brasser au fouet ou à la fourchette vigoureusement. Déposer dans un moule à cake beurré et enfariné. Déposer au four durant 30-40 min à 180C (350)

429955_342860762414472_276121719088377_1088450_1576475884_n

 

Lassi à l’eau de rose (boisson Indienne) défi street food around the world

lassi a eau de rose

Connaissez vous le Lassi ? c’est une boisson, traditionnelle Indienne à base de lait fermenté, issu du barattage du dahi (yaourt). Il en existe plusieurs version. Salé, sucrée. Les plus populaire étant à l’eau de rose et à la mangue (ceux que l’on retrouve dans les restaurant Indien)

C’est très parfumé et cela se boit accompagné des mets très épicé mais également à tout moment de la journée. On retrouve cette boisson chez les marchants de ‘ street food’ Indien. J’aime beaucoup cette boisson et il me fait plaisir de faire découvrir la recette. A noter que certains ne mettent pas d’eau mais du lait, les Indien ne consomment pas de lait de vache, je vous propose donc la vraie recette Indienne à l’eau de rose

Ingrédients

3 petits yaourt (ou 3 portion de yaourt) nature de chèvre

6 tasse d’eau

3 c à soupe d’eau de rose

une pincée de muscade fraichement râpée

3 c à soupe de miel

une pincée de piment de Cayenne

Préparation

Déposer tous les ingrédients dans le robot ou le blender. Bien mixer. Mettre le tout au frigo quelques heures et servir bien frais

Je relève le défi du concours street food from around the world

defi-street-food.400x300

Gratin de céleri rave au parmesan

gratin celeri rave

Si à l’automne, les petites purée de légumes ancien tout le monde raffole, en fin d’hiver on a un peu de mal et ça passe moins bien. On rêve de salade sauvage et de légumes primeur. J’avais fait une purée de céleri rave qui n’avait eu guère grand succès. Je l’ai remixée de cette façon et cette fois ci il a eu un très grand succès ! Comme quoi, nos petits plats habituel peuvent être revampé facilement ! Ce petit gratin est vraiment délicieux, l’ajouter de cumin vient lui donner un petit goût exotique qui réchauffe le plat.

Ingrédients

1 gros céleri rave cuit et réduit en purée

1 œuf battu à la fourchette

100 grammes de parmesan

1 c à café de cumin

10 c à soupe de crème fraîche

une pincée de muscade fraîchement râpée

de la chapelure pour gratiner

sel, poivre

un peu de beurre

Préparation

Cuire le céleri rave dans un peu d’eau. Bien l’égoutter et le réduire en purée. Ajouter une noisette de beurre, sel, poivre et une pincée de muscade. Bien mélanger. Déposer la purée dans un bol et y ajouter l’œuf battu et le parmesan. Bien brasser. Ajouter le cumin et la crème fraîche. Déposer le tout dans un plat allant au four et déposer la chapelure sur le dessus. Mettre au four durant 30 min à 180C (350F)

8722f6f7df2c6e7a3ca0fd86aa776c3f

Tajine de bette à carde aux abricots, raisins secs et amandes

tajine de carde

Je doit vous avouer, qu’avant je n’étais pas une grande fan des bettes à carde. Je trouvait ce légume un peu sans intérêt ! Puis j’ai commencée à m’y intéresser et à découvrir sa valeur nutritive qui est très élevée. Puis récemment, j’ai reçue de mon magasin bio, une caisse pleine de bette à carde destinée pour mes poules. Comme elle était encore très très belle (je n’ai pas compris pourquoi ils ne pouvait pas les vendre lol, surement à cause que c’était samedi) et que mes poules ne mange que le vert et laisse toute la blancheur de la carde, je trouvait dommage de tout gaspiller. C’est que j’en avait de la carde lol ! J’ai cuisinée ce plat me disant que c’était pour ‘ les passer ‘ mais voila que ce plat tout simple, a eu un succès fou ! En les cuisinant doucement façon tajine, elle sont vraiment hyper délicieuse ! Si vous n’êtes pas fan de bette à carde et que vous aimez les épices, je vous suggère fortement cette recette ! Associé avec les amandes et un riz basmati, cela constitue un repas complet et nutritif.

Bon week-end 😉

Ingrédients

1 kg de bette à carde

1/2 litre de thé infusé de bonne qualité

50 grammes de raisins secs

50 grammes d’abricot séché

3 c à soupe de curry de Madras

de l’huile de sésame

50 grammes d’amandes

3 c à soupe de tamari

Préparation

Couper les cardes en petits cubes et les faire revenir dans l’huile durant 10 min en brassant fréquemment comme pour la cuisson au wok. Déglacer avec le thé et ajouter les fruits secs et les amandes. Ajouter le curry et le tamari. Laisser mijoter une bonne heure à feu doux en brassant de temps en temps. Vous pouvez également faire cuire au four dans un plat tajine. Servir bien chaud avec un riz basmati

421253_427181993995831_630748848_n

 

 

 

 

Côtelette d’ageau à l’orange et au gingembre

agneau orange

Je ne sait pas si vous êtes comme moi, mais rendu à cette saison, j’ai besoin de mets pour m’évader. Je ne peut plus voir les choux malgré que les aime beaucoup, j’en ai marre des légumes racine, et j’ai très hâte de manger mes premières asperge;-) Cette recette d’agneau nous donne un peu de soleil dans notre assiette et beaucoup de saveurs, ce dont tout le monde a besoin en fin d’hiver 😉 Cette recette a vraiment plu à tous et c’est n’est pas du tout long à faire ! J’ai servie avec une purée de pomme de terre et des carottes-brocoli

Ingrédients

3 côtelette d’agneau

le jus d’une orange fraîchement pressé

6 c à soupe de gingembre fraîchement pressé

1 gousse d’ail pressé

3 c à soupe de tamari (ou de sauce soja)

un peu d’huile d’olive

Préparation

Presser le jus d’orange et râper le gingembre. Déposer les côtelettes dans une assiette creuse et l’arroser avec le jus d’orange. Déposer le gingembre ainsi que l’ail pressé. Ajouter le tamari et bien brasser le tout. Laisser mariner 1-2 heures. Prendre les côtelette et les faire cuire dans un peu d’huile d’olive. Déglacer avec la marinade et servir bien chaud.

J’ai accompagné le tout de purée de pomme de terre et de carotte-brocoli. Napper le tout du reste de la sauce

P1190074P1190075

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...