Filet mignon de porc au gomasio et aux framboise sauvage et ses légumes du moment

Une dernière recette avant les vacances. Je vous reviendrai à la mi-Aout. Je vous souhaite un très bon été. ♥♥♥

Pour 4 personnes

Ingrédients

1 filet mignon de porc

2 c à soupe de romarin

6 c à soupe de gomasio

poivre du moulin

1 bol de framboise

1 c à soupe de miel

un peu de beurre

Préparation

Coupez votre porc en tranches ni trop épaisse, ni trop mince. Faire revenir le beurre dans une poêle bien chaude et y faire revenir les tranches de filet mignon. Saupoudrez du gomasio et enrober le porc de celui ci. Poivrer au goût. Ajouter les framboise et les faire revenir en compote. Ajouter le miel aux framboise et revenir 2-3 min. Servir le filet mignon avec les framboise et de pomme de terre vapeur et légumes au choix.

Confiture d’abricots à l’aspérule odorante

Il y a déjà un bout que j’ai fait ces confitures et je ne l’avais pas publiée. Mais comme la saison des abricots bat encore son plein, je vous la donne aujourd’hui. L’aspérule odorante (voir article ici à ce sujet) donne un goût ultra parfumé à cette confiture. Déjà que les abricots sont un délice, que l’aspérule bien embaumer le tout d’un goût unique qui fera de vos confitures, la star de toute les autres ! Si vous n’avez pas cueillie d’aspérule odorante au printemps pour la faire sécher, vous pouvez en trouver dans les bonne herboristerie et dans les bon magasin bio à la section des plantes séchées médicinale.

Les vacances pour nous approchent très très bientôt, nous partons ce jeudi pour l’Autriche et la Slovénie. D’ici la, je risque d’être fort occupée, je tenterai de mon mieux de publier, sinon rendez vous à la fin Août :-)

Ingrédients

1 kg d’abricot

700 grammes de sucre roux biologique

1 poignée (le fond de la main) d’aspérule odorante séchée

Préparation

Bien laver les abricots et les peser. Les déposer dans une bassine à confiture ou un très grand faitout à fond épais. Ajouter le sucre et l’aspérule odorante. Laisser macérer avec un linge par dessus (afin de ne pas attirer les petites mouches à fruits) durant 12 heures.

Stérilisez vos pots et les mettre sur un linge propre. Durant ce temps, faite cuire la confiture à feu élevé durant 5-7 min. Enlever l’écume et mettre immédiatement en pot. Fermer fermement le couvercle et retourner durant 15 min à l’envers. Remettre à l’endroit sans bouger et pendant 24 heures. Après ce moment vous pouvez les ranger pour l’année.

PS. N’oubliez pas de prélever l’amande de l’abricot, elle est très riche en vitamine B et elle est également anti parasitaires, ainsi que anti cancer !

Pouding à la cuillère aux framboise sauvage (recette de ma grand-mère)

Ce pouding est un vrai souvenirs de jeunesse. C’est une recette de famille très précieusement préservé. Ma grand-mère Laura, l’a faite pour ma mère, et ma mère nous l’a fait chaque été pour mes moi et mes frères et soeur. Vous pouvez bien entendu faire ce pouding avec d’autres fruits rouge, mais comme disait ma mère, la vraie recette est avec des framboise et c’est ainsi que c’est meilleur. L’origine de ce pouding est surement Anglaise, car les poudings vapeur sont très populaire la bas. Il ne faut pas oublier que le Québec à été sous le règne des Anglais pendant longtemps. Comme on est en pleine saison des framboise, et que je ne me lasse pas d’en cueillir, je vous offre cette recette très traditionnelle et qui est remplie de saveurs. En cuisant, la pâte va absorber les framboises ce qui est normal. Ce dessert est bon chaud ou tiède. Il se sert traditionnellement avec du sirop d’érable. Bon régal :-)

Ingrédients

1 kg de framboise fraîche

50 grammes de sucre

Pour le pouding

Gros comme un œuf de beurre

100 grammes de sucre (1/2 tasse)

1 œuf

Au robot défaire le tout et bien mélanger jusqu’à ce que le mélange soit onctueux

Ajouter

300 grammes (2 tasses) de farine non blanchie biologique

250 ml (1 tasse) de lait

2 c à café de levure chimique (poudre à pâte)

une pincée de sel

Préparation

Bien mélanger et ajouter au premier mélange

A cette étape, mettre les framboises dans une casserole avec le sucre et amener à ébullition sur la cuisinière. Ajouter le mélange à gâteau sur le dessus à l’aide d’une grosse cuillère. Mettre le couvercle et baisser le feu à feu moyen. Laisser cuire durant 20 min sans enlever le couvercle. Surveillez toutefois la cuisson afin que le feu ne soit pas trop haut et que le pouding ne brûle pas.

Recherchez ce que chaque difficulté comporte de bon. Maîtrisez ce
principe et vous disposerez d’un précieux bouclier qui vous protégera
des pires obstacles à affronter. On peut voir des étoiles dans un puits
profonds, quand nous ne pouvons les voir du sommet d’une montagne. Vous
apprendrez ainsi, dans l’adversité, ce que vous n’auriez jamais
découvert sans problèmes.

Infusion florale de fleurs sauvage digestive et très rafraichissante

L’été il fait chaud. Il est très important de s’hydrater encore plus qu’à l’habitude. Une étude scientifique récente, démontrait que la majorité des Français, ne buvait pas assez. En fait, il ne faut jamais attendre d’avoir soif. Si vous avez soif, c’est que votre corps manque déjà d’eau. Il ne faut pas oublier que notre corps est constitué en partie d’eau, et que sans elle, notre corps souffre et nous donne divers signaux d’alarme. Mal de tête, migraine, constipation, mal au dos et aux genoux, urine faible et peu fréquente,vertige,etc…

Voici un petit tableau pour la quantité nécessaire d’eau dans une journée, il en faut plus lorsqu’il fait très chaud ! 

Votre poids en kg Litre à boire chaque jour

50

1,65L

55

1,815L

60

1,98L

65

2,145L

70

2,31L

75

2,475L

80

2,64L

85

2,805L

90

2,97L

95

3,135L

100

3,3L

Personnellement, je n’ai absolument pas de problème a boire beaucoup. Je boit beaucoup d’eau, depuis mon très jeune âge, ma mère nous a très vite bébé, habituée à boire de l’eau. Aujourd’hui, je n’ai pas à me forcer, mais j’ai plutôt le problème d’avoir toujours des toilettes à proximité lol. Voici donc une boisson très très rafraîchissante, qui de plus est médicinale. Bourré d’antioxydants,  les fleurs de sureau sont très parfumées. Elles contiennent des mucilages adoucissants, du tanin, des flavonoïdes, des acides-phénols, du nitrate de potassium et un peu d’huile essentielle. Les fleurs de sureau sont favorisent la transpiration et ont également des propriétés diurétiques supérieures à celles du Thé de Java ou Orthosiphon. L’écorce interne est aussi diurétique étant composée de nitrate de potassium. C’est donc une fleur qui aide a conserver la minceur. Elle se marie à merveille à la menthe sauvage (ou la menthe poivrée) qui est l’une des plante aromatique les plus utilisée dans le monde. Elle est connue depuis l’époque Égyptienne. A cette époque, elle servait pour embaumer les morts, dans la parfumerie et bien entendu dans la gastronomie. Les principes actifs de la menthe ont des vertus antioxydantes qui diminueraient l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers  et d’autres maladies liées au vieillissement. La menthe est réputée pour favoriser la digestion, soulager le nausées, calmer la douleur, traiter les infections des voies respiratoires, les gastro-entérites  et l’eczéma. Elle soulage également les spasmes gastro-intestinaux et biliaires ou les flatulences. De plus, elle est une source de fer et de manganèse. Quand à l’eau de rose elle apporte une touche sublime et est reconnue depuis la nuit des temps pour garder un beau teint de jeune fille ! 

Ingrédients pour un litre d’infusion

1  poignée (le fond de la main) de fleurs de sureau (que vous aurez fait sécher au printemps ou achetée en herboristerie)

1 poignée de menthe sauvage ou de menthe poivré

6 c à soupe d’eau de rose distillée de très bonne qualité (achetée dans une herboristerie)

1 litre d’eau

Préparation

Dans un faitout, déposer l’eau et la faire frémir. Enlever du feu attendre quelques secondes et déposer les herbes. Laisser infuser 10-15 min et filtrer. Mettre le tout dans un bocal en verre allant au frigo. Juste avant de servir ajouter l’eau de rose et bien brasser. Boire bien frais durant l’été. Convient très bien d’apéro ou de digestif non alcoolisé

Les sentiers battus n’offrent guère de richesse ; les autres en sont pleins. »

Vinaigre de framboises maison

J’ai toujours aimée le vinaigre de framboise. Au Québec, j’aimais toujours m’en acheter une bouteille afin de faire des vinaigrette hors de l’ordinaire. Avec toute les framboise que j’ai cueillie ces derniers jours, j’ai trouvée cette recette dans un livre de recette sur les conserves maison. Je me suis achetée une bouteille de vinaigre de cidre biologique et je me suis tout de suite mise à l’oeuvre. Cette petite merveille est d’une simplicité enfantine ! Si vous avez dans votre jardin, beaucoup de framboises, cette recette est tellement facile, et fera en trois semaines, un vinaigre de framboise des plus savoureux.

Ingrédients

1 litre de vinaigre de cidre artisanal biologique

300 grammes de framboise (sauvage ou du jardin, ou du marché biologique)

1 gros pot en verre

Préparation

Bien laver le pot et le désinfecter. Déposer le vinaigre. Bien trier les framboises sans les laver. Ajouter les framboise au pot de vinaigre et fermer le pot. Mettre dans un lieu chaud (l’idéal est le dessus du frigo)

Laisser reposer durant 3 semaines en écrasant les framboises tous les jours à l’aide d’une fourchette. Après trois semaine, filtrer le tout, afin de garder la belle couleur rouge, sinon le liquide deviendra marron. Mettre dans des bouteilles et garder dans l’armoire

Sert pour les vinaigrette ou déglacer une pièce de viande

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...