Côtelette d’agneau mariné au miel et au thym

Aujourd’hui, je vous propose une recette d’agneau. Nous mangeons souvent de l’agneau mais habituellement je le mange nature pour en avoir tout le goût. Cette fois ci j’ai voulue faire différent en les faisant mariner d’avance. Je peut vous assurer que c’était plus que divin. L’agneau était d’une tendreté hors pair. Il faut dire que j’avais pris ma viande dans une boucherie qui est bien supérieure au supermarché. Je sert habituellement les côtelettes d’agneau avec de la gelée de violette ou de la gelée de menthe. Cette fois ci, n’ayant plus de gelée de violette,  je l’ai servie avec une gelée de pommes à la menthe maison. Je risque de moins publier la semaine prochaine, car je serai rarement à la maison, puis c’est ensuite le départ pour le Québec. Merci d’être fidèle a mon blog.

Ingrédients

1 kg de côtelette d’agneau

3-4  c à soupe de moutarde de Dijon

3-4 c à soupe de miel brut (j’ai pris du miel de lavande)

3 c à soupe de sauce soja ou tamari

1 branche de thym frais

1 gousse d’ail

Préparation

Mélanger tous les ingrédients ensemble et badigeonner sur l’agneau. Laisser mariner ainsi quelques heures. Faire cuire sur le barbecue ou à la poêle à feu vif. J’ai servie avec une purée et des asperges comme c’est la saison …

 

Jambon à l’ananas

Au Québec, à Pâques, on mange traditionnellement du jambon à l’ananas ou un saumon entier, ou de l’agneau. Ma mère achetait un jambon chez le meilleur boucher de la ville et nous concoctait un succulent jambon à l’ananas. Je ne mange pas souvent du jambon mais un bon jambon à l’ananas je trouve ca toujours hyper délicieux. Je n’ai pas trouvée de gros jambon bio, mais j’en ai pris un de grande qualité et fumé à l’ancienne naturellement. Quand je mange de la charcuterie  je l’achète sans nitrites, car cela est très mauvais pour la santé. Le secret d’un bon jambon, est de le faire bouillir plusieurs heures à feu doux. Il devient alors tendre comme un agneau :-) On peut aussi le faire cuire dans la bière. Il y a aussi la variante du jambon glacé à l’érable avec du succulent sirop d’érable, mais je n’en avait plus assez. Dans moins de deux semaines je part pour le Québec et je reviendrai avec du bon sirop et vous donnerai des recettes gourmande à l’érable :-))

Ingrédients

1 jambon fumé à l’ancienne

1/2 ananas frais paré en tranches ou demi tranches

5  c à soupe de sucre brut ( ou sirop d’érable)

le jus de l’ananas

clous de girofle (facultatif, personnellement je n’aime pas le goût prononcé du clou de girofle)

une poignée de raisins secs (pour la sauce)

Préparation

Mettre le jambon dans une grande casserole avec de l’eau à égalité. Faire bouillir à feu vif puis baisser la température pour obtenir un léger bouillonnement. Laisser cuire ainsi le jambon pendant plusieurs heures en surveillant à ce qu’il ne manque pas d’eau. Je le fait cuire au moins 3-4 hrs afin qu’il soit hyper tendre.

Puis prendre le jambon et le mettre dans un grand plat allant au four. Prendre le jus d’ananas et le délayer avec le sucre brut ou le sirop d’érable. Glacer le jambon avec cette préparation. Disposer les ananas sur le dessus et mettre des clous de girofle.

Cuire au four durant 1 heure. Il faut l’arroser une ou deux fois (idéalement avec un bouillon de légumes maison, je pend le bouillon de mes légumes que je fait cuire en même temps)

Sortir le jambon et récupérer le bouillon et le mettre dans un petit faitout. Faire bouillir et ajouter les raisins secs et  un peu de bouillon de légumes si besoin. Epaissir avec un peu de fécule de mais délayée dans l’eau.

Comme c’est la saison des asperges en Europe, j’ai servie avec une purée de pomme de terre et des asperges.

L’illusion de la division est à l’origine de tout le mal vécu dans le monde, les guerres, la violence, la tuerie ; et tout cela, uniquement à cause de l’illusion de divisions. Mais lorsque nous nous rendons compte que nous sommes UN, tout ce qui arrive aux autres m’arrive à moi. Alors, qu’est-ce que je souhaite qu’il arrive aux autres ? Seulement du bien, de l’amour, parce que si je fais mal aux autres, je me fais mal à moi-même, puisque nous sommes UN.

Gâteau Boston

Aujourd’hui je vous donne une recette de ma jeunesse. Le gâteau Boston est un gâteau Américain, originaire de la région de Boston. Mon père est originaire de cette région et comme ma mère a habitée quelques années aux USA elle a appris à faire ce succulent gâteau. Il faisait souvent parti du menu de la semaine. Comme nous étions 5 enfants il y avait toujours un bon dessert maison. J’ai améliorée la recette en y mettant des ingrédients de haute qualité. Sucre brut bio, farine d’épeautre, gousse de vanille et chocolat Valhrona. Avec ces ingrédients divin, il a fait la joie de petits et grand …. tous ce sont régalé y compris moi.

Voici donc la recette

Génoise

6 oeufs à la température de la pièce

250 ml (1 tasse) de sucre brut

4 gousse de vanille

120 grammes (1/2 tasse) de beurre non salé fondu

360 grammes de farine (j’ai pris de la farine d’épeautre)

Crème à la vanille

1/4 de c à café d’agar agar

430 ml (1 3/4 tasse) de lait

les 4 gousse de vanille

75 grammes de sucre brut

3 c à soupe de farine d’épeautre

3 jaunes d’oeufs

Ganache

2 c à soupe d’eau

70 grammes de chocolat noir (Valhrona)

2 c à soupe de beurre

Préparation

Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F). Tapisser le fond d’un moule de 20 cm (8 po) de diamètre de papier cuisson. Beurrer et enfariner les côtés.

Génoise

Dans un bol, battre les oeufs, le sucre et les gousse de vanille au batteur électrique jusqu’à ce que le mélange triple de volume, soit environ 5 minutes. Incorporer le beurre en filet. Tamiser la farine au dessus du bol et l’incorporer en pliant, à l’aide d’une spatule. Réserver les gousse de vanille pour la crème à la vanille

Verser la pâte dans le moule et cuire de 25 à 30 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Démouler et laisser refroidir sur une grille. Trancher le gâteau en deux à l’horizontale et remettre une moitié dans le moule propre. Réserver.

Crème à la vanille

Prendre 1 tasse de lait et faire infuser les gousses de vanille dedans, afin de récupérer la vanille restante. Y verser l’agar agar. Faire chauffer sans bouillir. Réserver.

Dans une autre casserole, mélanger le sucre et la farine. Incorporer le reste du lait et les jaunes d’oeufs en fouettant jusqu’à ce que le mélange soit lisse et homogène. Ajouter un peu de lait chaud en fouettant, puis poursuivre avec le reste du lait. Cuire à feu moyen en remuant à l’aide d’un fouet.

Laisser refroidir la ganache au frigo, puis la verser sur la moitié du gâteau. Couvrir avec l’autre moitié .

Ganache

Quand vous donnez à quelqu’un, vous vous donnez à vous-même.

Salade de ravioli à l’ail des ours et noisette toréifée

Cette recette tient son goût de par les ingrédients de qualité. J’ai utilisée une huile d’olive extra vierge Italienne non filtrée très goûteuse. C’est avec des ingrédients haute gamme que l’on fait des plats digne des grands jours. Les raviolis ont été fait maison, mais vous pourriez en utiliser des artisanales.

En Suisse c’est un long congé qui s’annonce, bien mérité. Je serai donc absente jusqu’à mardi du net. Je vous souhaite d’or une très Joyeuses Pâques auprès de vos proches et de bonne gourmandises. Pensez à vous faire plaisir avec des ingrédients de qualité :-)

Ingrédients

1 paquet de ravioli ou des ravioli maison la recette ici

ou de la pâte à ravioli a farcir

Ingrédients pour la farce des raviolis

Farce à l’ail des ours

1 grosse botte d’ail des ours (l’équivalent d’un gros sac de salade)

du fromage frais de brebis

1 oeuf

1 c à café de muscade

Pour la garniture

60 ml d’huile d’olive extra vierge de haute qualité

60 grammes de noisette que vous mettez au four pendant 10 -1 5 min

60 grammes de parmesan

un peu d’ail des ours

Farcir les raviolis et les faire cuire. Verser dans un plat de service et ajouter l’huile d’olive et les noisettes tiède. Ajouter le parmesan et l’ail des ours. Servir en salade ou en entrée chaude.

Bonne fin de semaine et Joyeuses Pâques

Le véritable amour n’est que quand il n’attend rien.

Biscuits tendre aux morceaux de chocolat et pécanes

De bons biscuits tendre et moelleux avec des morceaux de chocolat, ça vous dit ? Je sait, en Europe vous dites des cookies, mais avez pensé deux minutes que ce terme est en anglais ? j’ai jamais compris pourquoi en Europe les gens appellent des biscuits, des cookies. Bref pour moi ça restera toujours des biscuits. (Au Québec la langue Française est protégé et il est interdit d’afficher des mots en anglais) Donc trève de bavardage, ces biscuits sont tout simplement divin. Ce sont ceux que mes enfants aimaient le plus. Je les ai fait, puis j’en ai mangé un à la sortie du four ( c’est indispensable,lol) puis une fois tiède, je les ai mis dans une boîte métallique au congélateur. Juste à les sortir avant l’arrivée des enfants et cela fera leur bonheur (pas sure que ce sera juste les enfants qui en mangera :-)

Voici donc la recette tirée de mes classeurs

Ingrédients

500 grammes de farine blanche non blanchie

1 c à café de sel de mer

3/4 de c à café de bicarbonate de soude

225 grammes de beurre non salé à la température de la pièce

400 grammes de sucre brut

1 gousse de vanille (les graines)

2 gros oeufs

340 grammes de chocolat noir de qualité (j’ai pris du Valhrona)

250 grammes de noix de pacanes hachées

Dans un bol, mettre tous les ingrédients secs. Réserver.

Dans un autre bol, mettre le beurre et le sucre et battre ensemble jusqu’à ce que ça devienne crémeux. Ajouter les oeufs et bien battre. Ajouter les graines de vanille. Ajouter peu à peu les ingrédients secs en fouettant doucement. Ajouter le chocolat et les noix.

Mettre au frigo durant une nuit.

Préchauffer le four et sur une plaque à biscuits déposer de petites boules. Cuire entre 4 et 5 min. Ils sont bien meilleur chaud:-)

bon régal

 

 

 

Chacune de nos pensées, chacune de nos paroles, chacun de nos actes ont des conséquences sur notre avenir

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...