Compote de cerise au goût de forêt noire pour le concours ‘Tartines de rêve pour Noël’

Logo-Tartines-de-reve-3

Lorsque Sandy du blog ‘Cuisine et Cigares’ m’a demandée de participer au concours qu’elle organisait en collaboration avec le blog ‘la médecine passe par la cuisine’  je me suis tout de suite mise à réfléchir à la tartinade qui me ferait plaisir. Je doit avouer que je ne suis pas très confiture classique le matin, je les trouve beaucoup trop sucrée à mon goût. Je préfère les fruits frais que je fait compoter et sucrer légèrement. C’est en partant de cette idée que j’ai fait cette recette. Comme j’ai fait congeler une quantité quasi industrielle de fruits frais cet été jusqu’à l’automne (c’est ma façon de rire de l’hiver) je n’avais que l’embarras du choix des fruits. Lorsque j’étais petite fille, les épices me faisait rêver. En fait à chaque fois que je lisait Hansel et Gretel, les épices du pain d’épices me faisait tellement saliver (j’étais déjà  gourmande lol) ….. Noël est également pour moi, le goût du forêt noire. Après un énorme succès de mon premier forêt noir, lorsque mes enfants était jeune, j’ai pris l’habitude de faire ce gâteau pour Noël. Le choix des cerises était donc un choix très festif pour moi. Il ne me restait plus qu’à unir mes deux épices favorite, la cannelle et la vanille  et de m’inspirer de la dernière confiture de Sandy, que je doit également tester sous peu ! (poires et chocolat)

Voici donc ma participation gourmande à ce concours ! En m’inspirant également du blog Saines Gourmandises avec son livre‘ plus de fruits, moins de sucre’ dont je me promet d’acheter le livre sous peu…

Voici donc ma vision de la tartinade de rêve pour Noël que j’ai servie sur une tranche de Koughlof (achetée en Alsace) ….

cerise congele

Très contente d’avoir mis à congeler des fruits frais cette année. Pensez y pour l’an prochain …..

tartinade en cours

C’est en cours …

tartinade reve 2

Parfaite à mon goût, très peu sucrée, avec du chocolat pour la décadence, et une touche de kirsch pour les adultes seulement …(facultatif)

tartinade reve 3

Miammm

tartinade reve 4

Sur une tranches de Koughlof ou du pain ou de la brioche, tout est permis..

La recette pour un pot

500 grammes de cerise fraiche ou congelée

1 c à soupe de miel

1 c à café de cannelle

1 gousse de vanille

un bouchon de kirsch

100 grammes de chocolat noir biologique

3 c à table de lait (j’ai utilisée du lait de noix de Cajou qui apporte un crémeux comme la crème)

Préparation

Décongeler les cerises et les mettre à cuire avec un peu de beurre dans une poêle. Saisir et ajouter les épices. Déglacer avec le kirsch et laisser compoter durant 5 min.

Réserver.

Faire chauffer le lait de noix et y déposer le chocolat et bien brasser afin que celui ci fonde doucement.

Dans un bocal, déposer les cerises et alterner avec le chocolat. Arroser le tout d’un bouchon de kirsch (facultatif)

Servir chaud, tiède ou bien froid.

Cédrat confit

cedrat confi2t

Aujourd’hui, nous débutons la semaine avec le cédrat confit.

Le Cédratier est une espèce d’arbres de la famille des Rutacées. Son fruit, le cédrat, est un agrume. . Le nom de son fruit lui vient de la particularité de son écorce épaisse et rugueuse qui sent le cèdre.

Ancêtre du citron, le cédrat est un gros fruit ovale et bosselé parfois verruqueux qui peut mesurer jusqu’à 25 cm de long et peser 4 kg. Sa pulpe acide verte ou jaune est peu juteuse, le parfum de son zeste est très agréable. Le zeste de cédrat est rarement utilisé frais. Il est surtout confit et utilisé en pâtisserie, en confiserie ou à des fins décoratives. Il est également transformé en confiture et en liqueurs. L’essence de cédrat est employée en parfumerie.

Dans le sud de l’Italie, il est principalement confit, dans le but d’en faire des desserts exquis ! C’est exactement le but de ce cédrat confit ….. ! A suivre :-) LA recette provient de recette de cuisine Corse

Mes cédrat sont quelque peu très coloré sur la photo, j’ai tout simplement oublié ma préparation sur la plaque, et si arrivée juste à temps lol. Rien n’avait brulé, mais tout avait pris une coloration caramel ! Prenez garde que cela ne vous arrive lol ! C’est une recette facile qui se fait sur trois jours .

Ingrédients

2-3 kg de cédrat frais (j’ai acheté les miens directement à Positano, mais il en existe de Corse et importé du Sud de l’Italie)

même quantité de sucre

Préparation

Coupez les cédrats en quartiers. Retirez les pépins et la pulpe, ne gardez que la peau. Mettez dans un fait-tout rempli d’eau froide et faites blanchir huit à dix minutes.

Égouttez les cédrats et pesez-les. Préparez ensuite un sirop avec le même poids de sucre. Plongez-y les fruits et portez à ébullition. Laissez frémir pendant vingt minutes.

Retirez les cédrats avec une écumoire, réservez-les dans un récipient. Faites réduire le sirop pendant encore dix minutes, retirez du feu. Laissez tiédir le sirop, puis remettez-y les cédrats jusqu’au lendemain.

Faites cuire à nouveau les cédrats pendant vingt minutes, égouttez et renouvelez la même opération trois jours de suite. Le troisième jour, lorsque vous retirez les quartiers de cédrats, faites réduire le sirop le plus possible.

Posez les cédrats sur une grille, devant la porte du four préalablement chauffé. Arrosez-les du reste de sirop. Laissez sécher à la chaleur du four.

On prépare de la même façon les oranges confites. On peut également confire les oranges ou les cédrats entiers à condition de les choisir pas très gros et de les vider soigneusement par le centre.

 

cedrat confit

Marmelade de Kumquats

kumquatssirop

Fortunella est un genre d’agrumes  dont les espèces sont généralement appelées Kumquat. C’est également le nom donné à leurs fruits. Les kumquats sont des arbres fruitiers de la famille des Rutacea, originaires de Chine et de Malaise. Ils ont été introduit en Europe dans les années 1800 puis après en Amérique du Nord. Contrairement aux agrumes du genre Citrus, il est relativement rustique puisqu’il peut supporter une température de -10 °C. Cette marmelade est vraiment exquise et parfumée

Ingrédients

1 kg de kumquats

600 grammes de sucre

800 grammes d’eau

Préparation

Couper les kumquats en quatre et enlever tous les noyaux. Plongez les kumquats dans l’eau et faire bouillir durant 5-10 min. Enlever l’eau, ceci afin d’enlever l’amertume de la marmelade. Remettre les kumquats dans un faitout avec le sucre et l’eau (Si vous mettez la même quantité d’eau et de sucre, la marmelade sera très très épaisse et difficile à étendre)

Cuire à feu moyen durant 15-20 ou moins. Vous devez obtenir un liquide sirupeux pas trop épais à la cuisson. Une fois en pot la gelé va prendre. Stérilisez vos pots et déposer la marmelade encore chaude dans les pots. Mettre à l’envers durant 12 heures et mettre à l’abri

P1180705

Confit de gingembre au sirop

confitdegingembre

Le gingembre ! Entre lui et moi c’est une longue histoire d’Amour. J’utilise le gingembre depuis presque toujours, mais lorsque j’ai vue cette recette sur le blog des cuisine de Garance, j’ai su tout de suite qu’il me fallait faire cette recette !  C’est tout à fait sublime. Je l’ai déjà utilisée dans un cake, dans une soupe de courge et dans le thé. Personnellement j’ai rajouté de l’eau à la recette afin que le confit soit dans le sirop, sinon cela devient tout simplement du gingembre confit. Je n’ai pas non plus mis mon gingembre très fin, la prochaine fois je le taillerais plus fin… dans ce cas, je suggère de le faire cuire plus qu’une heure et de jeter l’eau comme expliqué dans la recette ! Ce confit ce met dans les plat asiatique, dans les desserts, si vous faites comme moi et mettez plus d’eau, vous pouvez utiliser le sirop pour napper les desserts, les glaces etc…. c’est un vrai délice !

Ingrédients

1 kg de gingembre frais

du sucre

de l’eau

Préparation

Couper finement le gingembre et le déposer dans un faitout recouvert d’eau. Faire cuire à feu doux pendant une heure (attention, si votre gingembre est coupé trop épais, il vous faudra le faire cuire un peu plus longtemps, mieux vaut le couper finement)

Jeter l’eau et peser le gingembre. Déposer à nouveau dans le faitout et peser le même poids en sucre et en eau (je rajoute 200-300 grammes de plus d’eau pour l’avoir en sirop)

Laisser mijoter jusqu’à l’obtention d’un mélange sirupeux. Déposer dans des bocaux stérilisé encore chaud et fermer aussitôt le couvercle. Verser à l’envers durant 24 heures et conserver. Si vous ne faites pas cette opération, gardez au frigo

421298_337553132945235_276121719088377_1075487_19513483_n

Confiture de framboises sauvage

Habituellement, je fait mes confitures moins sucré, et je les met au congélateur pendant l’hiver, afin qu’elle se conserve. Mais cette année, j’ai ramassée tellement de framboise, que je n’ai pas un congélateur assez grand pour les contenir. Je n’ai donc pas eue le choix, et j’ai du les faire plus sucrée afin d’en assurer la conservation. Elle sont vraiment délicieuse. Je suis ces jours ci à continuer ma cueillette de framboises sauvage. En ce moment, c’est vraiment l’abondance en Suisse, ainsi que l’abondance de champignons…. Une fois que vous aurez fait vos propres confiture, vous ne serez plus capable de manger celle du commerce. Personnellement, j’ai toujours fait mes confitures maison. Mes petits pot serviront cet hiver à agrémenter mes bon yaourts de brebis en dessert, arroser un bon fromage frais, et napper un bon gâteau. Cette semaine je vous réserve une autre recette à base de framboise très originale !

Ingrédients

1 kg de framboise

700 grammes de sucre roux

Préparation

Déposer les framboises dans un très grand faitout ou une bassine à confiture. Saupoudrer de sucre et bien mélanger. Laisser reposer la nuit. Le lendemain mettre à bouillir jusqu’à ébulition. Laisser bouillir durant 5-6 min. Laisser reposer quelques minutes et enlever l’écume qui ce sera formée. Surtout ne la jetez pas, c’est délicieux sur un peu de pain, ou même tel quel.

Durant ce temps, faites ébouillanter vos pots dans l’eau bouillante. Les retirer et les mettre sur un linge propre. Déposer la confiture chaude dans les pots. Bien fermer le couvercle comme il faut. Renverser les pots durant 15 min afin que l’air sorte. Les retourner et les laisser dans un endroit sans y toucher durant 12 heures. Se conserve durant un an.

La chute est l’occasion d’oxygéner notre conscience… –

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...