Soupe de potiron et huile essentielle de zeste d’orange et sa quenelle de pesto

soupe potiron ortie

Ceux qui me connaissent et me suivent, savent à quel point j’aime les plantes sauvages. A ma plus grande joie, elle font leur apparition à ma montagne. Pour le moment, c’est encore timide, mais le prochain mois risque d’être sous le signe des plantes sauvages. Saviez vous que l’ortie est la plante la plus riche en minéraux et qu’elle contient autant de protéines qu’un steak ? Elle est également plus riche en vitamine C qu’une orange ! De quoi s’y intéresser de près ! Eh pour ceux et celles qui pensent que le pesto d’ortie crue pourrait piquer, rassurez vous, une fois passée dans le robot elle perd tout son piquant :-) A moins d’y rajouter du piment (lol) La soupe à l’ortie est de loin ma favorite, mais comme ma récolte était trop petite, je me suis contentée d’un pesto pour accompagner ma soupe. Eh puis si vous êtes novice, c’est une bonne façon de vous y initier tout doucement !

Ingrédients

1 potiron épluchée et coupée en dés

1 litres de bouillon de volailles maison ou de légumes (bouillon de lapin pour ma part)

un peu d’huile

3 gouttes d’huile essentielle de zeste d’oranges

sel, poivre

1/4 de litre de lait (chèvre pour ma part)

une petite botte d’ortie préalablement lavée (les jeunes pousses seulement)

4 noix du Brésil

2 c à soupe de parmesan

une filet d’huile d’olive

Préparation

Dans un grand faitout, faites revenir les cubes de potiron pendant quelques minutes. Verser le bouillon de volailles pour déglacer le tout. Laisser cuire durant 15-20 min ou jusqu’à ce que la courge soit bien cuite. Passer le tout au robot.

Saler, poivrer au goût. Ajouter le lait et bien mélanger. Ajouter les gouttes d’huile essentielle.

Pour le pesto

Déposer les feuilles d’ortie dans le robot avec les noix et le parmesan. Ajouter un filet d’huile. Bien mixer le tout.

A l’aide de vos mains formez une quenelle. Déposez la soupe dans un bol et ajouter la quenelle de pesto. Dégustez !

clairiere

Tiramisu au limoncello

tiramisu limoncello

Une petite merveille de verrine …..en voyant la recette chez ma chère copinaute Jackie du blog ‘La cuisine de Jackie’ j’ai tout de suite flashé pour cette recette, elle même l’ayant prise du charmant blog ‘Les recettes de Joséphine’ un autre blog que j’aime consulter. J’achète mon limoncello quand je vais dans le sud de l’Italie chaque année, mais vous trouverez aussi le limoncello un peu partout. Cette verrine est rafraichissante et donne un goût de soleil a cette période de l’année. Une recette à tester très vite )

Les portions sont pour 4 portions gourmande

Pour la crème

260 g de mascarpone

3,5 cuillères à soupe de sucre en poudre

3 œufs

une tranche de kouglof trempé dans le limoncello

6,5 cl de limoncello

le zeste d’un citron

Le lemon curd

10 cl de jus de citron (2 à 3 citrons)

3 œufs

100 g de sucre en poudre

1 cuillère à soupe d’arrow root (ou maizena)

30 g de beurre

3 gouttes d’huile essentielle de citron

Préparation du lemon curd

Prélever le zeste des citrons après les avoir soigneusement lavés. Presser ensuite les citrons.

Battez les œufs avec le sucre, ajouter l’arrow root au tamis et mélanger. Ajoutez le jus de citron. Dans une casserole, versez la préparation. Ajoutez le beurre en petits morceaux. Faites cuire sur feu doux, jusqu’à épaississement. La crème épaissit au bout de 5 minutes environ, continuer de bien remuer avec le fouet. Ajouter les gouttes d’huile essentielle. Laissez refroidir

La crème

Fouettez les jaunes d’œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Incorporez ensuite le mascarpone et le zeste de citron.

Montez les blancs en neige puis les incorporer délicatement à la précédente préparation.

Versez le limoncello dans une assiette creuse.

Imbibez légèrement la tranche de kouglof avec le limoncello.

Dans une verrine, déposer le lemon curd, puis le kouglof imbibé, et couvrir de la crème.

Garnir le tout d’une tranche de citron.

Mettre au frigo quelques heures afin que les saveurs se marient.

sicile 1

 

Verrine de duo citron lemon curd et panna cotta au limoncello

duo citron

C’est le dessert que j’ai servie à mes invités lors de mon repas des fêtes. A la base, je voulait faire un tiramisu, mais après un gros repas, c’est quand même lourd. J’ai donc opté pour une verrine très citronné au goût du soleil. C’est bon, frais et si vous aimez le goût du citron, vous serez servi avec cette recette car j’ai ajoutée de l’huile essentielle (avec parcimonie) dans ma recette. C’est ultra frais et cela met du soleil pour finir le repas. J’ai acheté mon limoncello quand je suis allée à Positano l’été dernier. D’autres recettes suivront avec cet ingrédients dont je raffole sous peu )))

Ingrédients

pour le lemon curd

150 gr de sucre en poudre

30 g de beurre

3 œufs

3 citrons

1 cuillère a soupe d’arrow root (ou fécule de mais)

3 goutte d’huile essentielle de zeste de citron

Préparation

Presser les jus de citron. Battez les oeufs avec le sucre dans un bol. Diluez l’arrow root avec le jus de citron et ajouter les oeufs. Verser la préparation dans une casserole et ajouter le beurre coupé en cubes. Faites cuire à feu doux durant environ 5 min ou jusqu’à ce que le mélange épaississe. Bien mélanger au fouet si nécessaire de sorte a ne pas avoir de grumeaux. Réserver.

Pour le panna cotta

1/ 2 litre de lait entier

1/2 c à café d’agar agar

2 c à soupe de miel

1 verre a shot de limoncello

2 gouttes d’huile essentielle de zeste de citron

Préparation

Verser le lait dans un faitout et ajouter le miel et l’agar agar. Faire chauffer à feu moyen sans toutefois faire bouillir. Ajouter l’huile essentielle. Bien mélanger. Fermer le feu et ajouter le limoncello. Mettre dans un bol au frais durant quelques heures.

Avant de servir, déposer le lemon curd dans une verrine. Ajouter le panna cotta par dessus. Garnir d’une tranche de citron pour décorer et servir.

Photo : Steph’OTO’

certains regardent la vase au fond de l’étang,
d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau,
il s’agit d’un choix.

Clafoutis aux cerises à l’huile essentielle de Geranium Bourbon et aux amandes

clafoutiss

Tout le monde connait le clafoutis aux cerises, c’est un classique en Europe. Mais je vais vous présenter une variante tout à fait différente au goût, grâce à l’ajout d’huile essentielle de Geranium Bourbon. Le goût de ce clafoutis est très parfumé, très différent du clafoutis classique, avec un goût prononcé floral. Attention, une ou deux gouttes MAXIMUM suffisent pour embaumer le clafoutis. Un petit délice qui surprendront vos papilles 😉

Ingrédients

800g de cerises
100g de farine
100g de sucre de coco
100 grammes de poudre d’amandes
4 œufs
200 ml de lait de chèvre (ou de vache)
100 ml de crème liquide entière de chèvre (ou de vache)
30g de beurre
1 à 2 gouttes d’huile essentielle de géranium bourbon
1 pincée de sel

Préparation

Mélangez la farine, la poudre d’amande, le sel, le sucre, le beurre fondu, les œufs battus et l’huile essentielle.
Faites tiédir le lait avec la crème liquide et ajoutez les à la préparation en fouettant.
Lavez les cerises. Je garde les noyaux, attention d’avertir vos invités si vous en avez !
Beurrez votre moule.
Placez les cerises au fond du plat et versez la préparation par dessus.
Mettre au four pendant 45 min à 180C (350F)
Laissez complètement refroidir avant dégustation.

Idéal pour apporter en randonnée !

chute eau

champignon

Délice aux fraises, chocolat noir cru, menthe poivrée et Pineau des Charentes

menthe-choc-fraise

Ce dessert est une pure merveille. Pas trop long à faire, avec des fruits de saison, ici la fraise,  très frais au goût (grâce à l’huile essentielle de menthe poivrée) et d’une grande gourmandise ! Le dessert parfait quoi ! J’ai utilisée des cookies au brisure de chocolat recette ici , mais vous pouvez utiliser n’importe quel biscuits selon votre envie :-)

J’aime utiliser les huiles essentielle en cuisine, elles permettent de sublimer un plat par leur arôme ! Attention, n’abusez pas, une goutte suffit amplement car les huiles essentielle sont très concentrée. J’utilise toujours des huiles essentielle certifiée bio !  Pour un dessert ultra léger, remplacer la crème par du yaourt de chèvre ou de brebis. Quand au chocolat cru, vous le trouverez dans tout bon magasin bio ou sur internet. Il a l’avantage d’être beaucoup plus nutritif que les autres, car il n’est pas altéré par un mode de cuisson quelconque. Les  fèves de cacao sont  séchées et fermentées, mais non torréfiées au contraire du chocolat ordinaire. Le chocolat cru est un grand anti oxydant qui nous aide a garder une vie saine et une longévité accrue (mieux ne vaut pas en abuser lol, tout est dans la modération)

Ingrédients

100 ml (1/2 tasse) de crème fraîche

200 grammes de chocolat noir cru (85% de cacao)

des cookies au pépites de chocolat (ou autre biscuit maison)

des fraises fraîche tranchée

de la crème fraîche et un peu de sucre

2 goutte d’huile essentielle de menthe poivré

6 c à soupe de pineau de Charentes

Préparation

Laver et couper les fraises en quartiers. Ajouter le pineau des Charentes et laisser macérer pendant une heure.

Dans un bain marie, faire fondre le chocolat avec la crème. Ajouter une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée. Déposer le tout dans le fond d’un plat de service. Déposer par dessus des cookies aux pépites de chocolat émiettée. Déposer les fraises par dessus.

Fouetter la crème avec le sucre. Ajouter une goutte d’huile essentielle de menthe poivrée. Déposer la chantilly par dessus les fraises. Ajouter quelques brisure de cookies, un soupçon de crème et garnir d’une fraise et d’une branche de menthe.

552886_473860709341602_1240068588_n

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...